Accueil > Vie chrétienne > Prières > Prière universelle pour la période de retrait sanitaire

Prière universelle pour la période de retrait sanitaire

dimanche 15 mars 2020, par Silvestre Baudrillart

Frères et sœurs bien-aimés, élevons nos prières, accompagnées de nos œuvres de pénitence, vers Celui qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité.

1. Pour notre pays, la France ; pour les autorités de l’État et les autorités sanitaires, afin qu’elles sachent gérer, dans le respect du bien commun, la crise sanitaire sans précédent que traverse actuellement notre planète ;

2. Pour les élections municipales, afin que le vote se déroule dans les meilleures conditions et que les citoyens y participent avec sens des responsabilités ;

3. Pour le peuple de Dieu, privé de ses messes dominicales, afin qu’il parvienne à maintenir ses liens, et renforce sa prière et son assistance aux messes en semaine dans les paroisses ;

4. Pour le Pape François et nos évêques, afin que leurs prières et leurs conseils, avec l’assistance de l’Esprit Saint, nous guident toujours plus sûrement dans ces périodes d’incertitudes ;

5. Pour l’Opus Dei et son prélat afin qu’ils sachent trouver dans la spiritualité du travail et de la vie ordinaire les ressources permettant à chacun de se sanctifier et de sanctifier les autres dans ces moments de repli sur la famille et sur les valeurs essentielles ;

6. Pour toutes les personnes fragiles, atteintes ou non par le coronavirus, afin que le Seigneur les secoure, et qu’elles découvrent dans leur fragilité le chemin de leur croissance, à l’image de Saint Paul, qui puisait sa force au sein même de sa faiblesse ;

7. Pour les membres du personnel médical et soignant ; afin qu’ils trouvent, dans la prière et la rencontre de l’humanité souffrante, le vrai sens de leur profession, et que chacun de nous sache leur exprimer sa gratitude pour leur dévouement ;

8. Pour les enseignants et les parents d’élèves, afin qu’ils sachent trouver les justes moyens d’aider et de motiver les enfants en l’absence du cadre scolaire habituel, sans les exaspérer ni les laisser à eux-mêmes ;

9. Pour les enfants, privés de leur cadre scolaire, afin qu’ils apprennent à réagir sainement, en maintenant leur rythme d’apprentissage, en obéissant à leurs parents et en ayant recours à la prière, dans la joie et la bonne humeur ;

LE PRÊTRE : Seigneur, que nos efforts de ce temps de Carême trouvent grâce auprès de toi ; accorde-nous, dans ta grande bonté, ce que nous te demandons avec foi. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. R/ Amen.

Documents joints